Une première journée qui tient toutes ses promesses !

Les skippers des 26 Figaro Bénéteau engagés sur la Le Havre Allmer Cup 2018 n’ont pas chômé depuis le départ hier à 16h du Havre ! Après les passages tactiques des raz de Barfleur et Blanchard la première nuit, puis celui de Guernesey aujourd’hui, la flotte effectue désormais sa première traversée de Manche, menée par le Cherbourgeois Alexis Loison à la barre de Custo Pol. 

« Nous ne les ménageons pas vraiment » commente Françis Le Goff, directeur de course embarqué sur le bateau suiveur. « La première nuit a vraiment été intense pour les skippers, à naviguer au ras des cailloux pour se protéger du courant. La concentration et la vigilance étaient maximales ! » 

Vincent Biarnès (Baie de St Brieuc), Xavier Macaire (Groupe SNEF) et Erwan Tabarly (Armor Lux) ont été les plus inspirés sur cette première partie technique du parcours. Situé plus près de la côte, Alexis Loison a finalement pris la tête devant Cherbourg, son terrain de jeu, et enroulé Guernesey en première position en fin de matinée.

Direction les côtes anglaises ! 

Les  Figaro Bénéteau devraient avaler rapidement cette première transmanche, évoluant au reaching dans un flux forcissant. Même si la mer est désormais rangée et maniable, les micro-siestes doivent être de courte durée en raison du trafic important de cargos en Manche. « Nous voyons encore les skippers sur le pont » ajoute Françis Le Goff. « Le vent a forci et il y a beaucoup de trafic. Ils ont certainement pu engranger quelques précieuses minutes de sommeil après le passage de Guernesey ce midi, mais il va falloir qu’ils se reposent pour affiner au mieux leur trajectoire d’arrivée sur Hand Deeps. »

La flotte, qui devrait atteindre les côtes anglaises aux alentours de 23h, enroulera la marque pour un long bord de spi en direction des Needles et de l’île de Wight.

En raison d’une dorsale anticyclonique sur la route retour du Havre, la Direction de Course fera un pointage officiel aux Needles. « Cela ne signifie pas l’arrêt de l’épreuve mais nous permettra de disposer d’un classement fiable avant d’attaquer la dernière partie de cette course » conclut Françis Le Goff à la vacation d’aujourd’hui.

Le classement de 17h45

1 – Alexis Loison (Custo Pol) à 242,2 milles de l’arrivée
2 – Xavier Macaire (Groupe SNEF) à 0.4 nm du leader
3 – Erwan Tabarly (Armor Lux) à 0.4 nm du leader
4 – Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) à 0.5 nm du leader
5 – Anthony Marchand (Groupe Royer Secours Populaire) à 0.7 nm du leader
6 – Ronan Treussart (Les Perles de St Barth) à 0.8 nm du leader
7 – Vincent Biarnès (Baie de St Brieuc) à 0.9 nm du leader
8 – Gildas Mahé (Breizh Cola) à 0.9 nm du leader
9 – Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) à 1 nm du leader
10 – Eric Péron (Finistère Mer Vent) à 1.1 nm du leader
11 – Thierry Chabagny (Gedimat) à 1.1 nm du leader
12 – Martin Le Pape (Skipper Macif 2017) à 1.4 nm du leader
13 – Thomas Cardrin (Team Vendée Formation) à 1.7 nm du leader
14 – Alan Roberts (Seacat Services) à 1.8 nm du leader
15 – Eric Delamare (Région Normandie) à 1.8 nm du leader
16 – Pierre Leboucher (Guyot Environnement) à 2.8 nm du leader
17 – Pierre Rhimbault (Bretagne CMB Espoir) à 2.9 nm du leader
18 – Pierre Quiroga (Skipper Espoir CEM) à 2.9 nm du leader
19 – Tanguy Le Turquais (Everial) à 3.1 nm du leader
20 – Hugh Brayshaw (Kamat) à 3.4 nm du leader
21 – Sébastien Petithuguenin (Paprec Academy) à 4.1 nm du leader
22 – Tom Dolan (Smurfit Kappa) à 4.5 nm du leader
23 – Sophie Faguet (Porsche Corben) à 5.1 nm du leader
24 – Cécile Laguette (Eclisse) à 5.3 nm du leader
25 – Calliste Antoine (Sponsor Wanted) à 5.6 nm du leader
26 – Pierre-Louis Attwell (Laboratoire Mayoly Spindler – MSD France) à 12.5 nm du leader

pulvinar ultricies at quis sit accumsan felis